( 26 avril, 2012 )

Désertation

Et ainsi tout le monde déserta ce
champ de bataille, affligé par les disputes, détruit par le vide et la
déception. Ils étaient comme des moutons. Voire pire ; des moutons sans
cervelle. Et le no man’s land qui laissait place au champ de bataille était bel
et bien la page entamée que les jeunes écrivains abandonnaient. Certains
effaçaient l’encre effaçable ; d’autres, plus dignes, soldats courageux,
continuer à marcher, à avancer, seuls, vers le camp ennemi : le désert. Il
y avait des intervenants extérieurs, minimes face à cette étendue vide. Ils
tentaient en vain de remotiver les troupes ; enfin les troupes qui n’en
étaient plus. C’était la dispersion. Après tant de temps, à vaincre côte à
côte, à déployer leurs aptitudes, à se réconforter dans les mauvaises passes,
les passes sans inspiration ; voilà ce qu’il en advenait. De pauvres
pantins, à errer sur des terres invisibles, portées par rien. Ce fut leur
choix. Tous ne cochèrent pas cette case si négative ; heureusement. Quelques-uns,
se tendirent la main et, ensemble, décidèrent de se reprendre en main. De tout
donner pour que leurs armes, les plumes, s’agitent, se remettent en route et
réécrivent l’histoire, afin qu’elle ne finisse pas si tragiquement.

CLara COrnélia

10 Commentaires à “ Désertation ” »

  1. CLara COrnélia dit :

    Y’a personne qui veut commenter ou quoi?

  2. Nathan dit :

    Ne t’étais tu pas inspirer de ce qui ces passé sur le blog pour écrire ce texte (je ne sais comment s’appelle ce type ) qui est d’ailleur très beau .
    HS : c’est normal que je voie des pubs partout sur le blog ?

  3. BlackNat5937 dit :

    parce qui a des ses pubs :s

  4. Alias Lucie dit :

    Ouais ! J’ai remarquer aussi ! Le pire c’est qu’on ne peut pas les enlever…

    • CLara COrnélia dit :

      Les pubs apparaissent au bout de trois mois parce qu’on a pris le format de blog le plus simple, donc gratuit mais avec des pubs.

  5. BlackNat5937 dit :

    ho zut ><

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|